Sécurité sanitaire des aliments
Accueil | Contact | maisadour-semences.com | English version

Qualité sanitaire du maïs & Mycotoxines

Les résultats de 5 années d'études

Impact des pratiques culturales

Voir la base de données des résultats

Voir le descriptif de l'étude

Une enquête dite de "traçabilité" a été réalisée de 2001 à 2005 : elle a porté chaque année sur le suivi de plus de 350 parcelles de maïs. Elle a permis d'acquérir de précieuses références concernant l'impact des pratiques culturales sur le développement des mycotoxines de champ. Ces résultats ont conduit à l'élaboration d'itinéraires culturaux limitant le risque de présence de toxines de Fusarium sur les grains de maïs à la récolte.

 

Effet de la pression des insectes foreurs

 

 

 

Dans les zones où la pression liée aux pyrales ou aux sésamies est forte, on observe une nette augmentation de la teneur en fumonisines (produites par F. Liseola). Cette observation se traduit sur le graphique ci-contre par un pourcentage en baisse des lots de classe A (lots dont la teneur en fomonisines est faible, < 1,5 ppm).

Par contre, les risques DON et ZON ne sont pas accentués par ce facteur

 

Interaction pression foreur /
date semis - Fumonisines

Quelle que soit la période de
semis, la pression foreur est un
facteur aggravant pour les
fumonisines et elle l'est d'autant
plus que le semis est tardif

 

La pression liée aux insectes foreurs est un facteur aggravant pour les fumonisines. Quelle que soit la date de semis, la présence de pyrale aggrave la contamination en fumonisines. Mais ce phénomène s'accentue d'autant plus que le semis est tardif : les plantes de maïs semées tardivement, plus tendres et appétentes, seraient plus sensibles aux pyrales-sésamies, et, en conséquence, attaquées plus fréquemment.

Pression Foreurs

 

© Maïsadour Semences 2017 | Doc. créé le 25 fév, 2006 - màj le 28 mai, 2008 | Mentions légales |