Sécurité sanitaire des aliments
Accueil | Contact | maisadour-semences.com | English version

Qualité sanitaire du maïs & Mycotoxines

Les résultats de 5 années d'études

Evaluation de la tolérance des LIGNEES de maïs à la fusariose

Cette étude, initiée en 2001, vise à caractériser la sensibilité des parents des hybrides de maïs, à savoir les lignées, à la fusariose Ces informations sont un appui considérable aux sélectionneurs dans leur choix de départ de sélection, l’amélioration de lignées élites mais également dans la création d’hybrides tolérants.

4 groupes de lignées de maïs analysés

Les lignées utilisées par les chercheurs de Maïsadour Semences dans le processus de création variétale ont été classées au sein de 4 grands groupes génétiques distincts, spécifiques au maïs et utilisés dans la profession :

Cornés, Lancaster, SSS, Iodents.

Une analyse du matériel génétique de grande ampleur

Afin d'établir avec certitude une classification de leur matériel génétique avant leur inscription au CTPS, de supprimer les lignées les plus sensibles aux Fusarium, les chercheurs de Maïsadour Semences testent environ 150 lignées chaque année et un grand nombre de lignées sont testées sur plusieurs années.

L’étude systématique de ce critère depuis près de 6 ans permet d’avoir des informations pluri-annuelles et donc fiables sur la tolérance du matériel génétique.

Les résultats

Via la caractérisation du matériel génétique pour la fusariose avec des programmes spécifiques depuis 6 ans, les chercheurs de Maïsadour Semences ont amélioré, au fil des ans, la tolérance des lignées aux fusarioses et peuvent orienter leurs choix pour la création de variétés tolérantes.

 

videTolérance des lignées au F. section Liseola

videTolérance des lignées au F. graminearum

 

  

 

2 zones d'expérimentation

Zones d'expérimentation

L’expérimentation sur F. graminearum est réalisée à Caen par les sélectionneurs de la station de Rhodon tandis que la station de recherche sur les variétés tardives (Haut Mauco 40) a en charge l’étude de F. section Liseola.

Cette répartition du travail résulte d’une analyse préalable ainsi que d’observations qui mettent en avant une présence significative et discriminante des parasites selon les conditions climatiques.

© Maïsadour Semences 2017 | Doc. créé le 25 fév, 2006 - màj le 6 mai, 2008 | Mentions légales |