Sécurité sanitaire des aliments
Accueil | Contact | maisadour-semences.com | English version

Qualité sanitaire du maïs & Mycotoxines

Les résultats de 5 années d'études

Tolérance des lignées de maïs au Fusarium section Liseola

Classification des lignées

 

Visuel Epi ?

Etat sanitaire ?

 

Classification des lignées en fonction de l'analyse visuelle des épis au champ (VE) et des analyses sanitaires (ES).

239 lignées testées entre 2003 et 2005.

Tolérance à l'attaque de F. section Liseola
(conditions naturelles) 

 
% de lignées
Tolérant
Moyennement
sensible
Sensible
 Visuel Epi
45,8
50,4
3,8
 Etat sanitaire
56,4
33,5
10,1

 

Tolérance à l'installation et à la propagation
de F. section Liseola (conditions artificielles) 

 
% de lignées
Tolérant
Moyennement
sensible
Sensible
 Visuel Epi
1,7
60,5
37,8
 Etat sanitaire
4,2
22,9
72,9

       

L'inoculation permet à la fois d'augmenter la pression F. section Liseola pour mieux discriminer les lignées sensibles et de tester la tolérance à la propagation du champignon.

En conditions naturelles, la moitié du matériel génétique est tolérant à F. section Liseola et l'autre moitié moyennement sensible. Seuls quelques lignées apparaissent sensibles.

Si on passe la barrière du péricarpe (par l'inoculation artificielle), presque toutes les lignées apparaissent moyennement ou très sensibles.
Très peu de lignées se révèlent à la fois tolérante à l'attaque et à l'installation et à la propagation du champignon.

 


 

En résumé, le matériel génétique de Maïsadour Semences apparaît tolérant à moyennement sensible au F. section Liseola avec peu de lignées très sensibles. Mais, dans des conditions défavorables (forte pression pyrales par exemple), le matériel génétique se révèlera beaucoup plus sensible. On pressent dèjà, via ces études sur lignées, l'importance des conditions environnementales pour le développement du F. section Liseola.

 

Les lignées du groupe SSS apparaissent les plus sensibles mais il n'a y pas de différence significative de sensibilité entre les groupes génétiques.

 

De la complémentarité entre les méthodes d'analyses : état sanitaire (ES) et notation visuelle



Relation entre la note visuelle d'intensité d'attaque au F.section Liseola et le pourcentage de grains infestés par F.section Liseola en conditions naturelles

L'analyse sanitaire est complémentaire à la notation visuelle et permet de comptabiliser le pourcentage de grains réellement infestés par des champignons (les contaminations superficielles des grains sont éliminées par un nettoyage avec une solution javellisée).

Il n'existe pas de bonnes corrélations entre la notation visuelle d'intensité d'attaque des Fusarium et le pourcentage de grains infectés par les Fusarium révélé par l'analyse sanitaire mais plutôt des tendances générales.

Des épis sains visuellement vont se révéler indemnes ou présenter de faibles pourcentages de grains attaqués suite à l'analyse sanitaire.
Inversement des épis visuellement attaqués vont révélés des pourcentages de grains infestés moyens à forts. Mais on peut également avoir des grains présentant des symptômes d'attaques qui ne révéleront pas de grains infestés suite à l'analyse sanitaire : attaques superficielles et inversement, des grains visuellement sans symptômes d'attaques qui révéleront des grains infestés suite à l'analyse sanitaire.

© Maïsadour Semences 2019 | Doc. créé le 25 fév, 2006 - màj le 6 mai, 2008 | Mentions légales |