Sécurité sanitaire des aliments
Accueil | Contact | maisadour-semences.com | English version

Qualité sanitaire du maïs & Mycotoxines

Les clés pour comprendre

EN BREF...

Les mycotoxines sont des molécules produites par certains champignons placés dans des conditions écophysiologiques favorables. Elles peuvent être toxiques pour l'homme et certaines espèces animales lorsqu'elles atteignent un certain seuil d'ingestion.

Au champ, l'interaction de l'environnement, de la plante et de la souche fongique détermine l'intensité des attaques fongiques et mycotoxiques.

l'environnement : le climat (pluviométrie, hygrométrie, température), les pratiques culturales (travail du sol et gestion des résidus, traitements, date de semis et de récolte, irrigation), les attaques d'insectes, les compétitions fongiques.

la plante : les caractéristiques physiques de la plante (recouvrement des épis par les spathes, agencement plus ou moins serrés des spathes, intégrité des grains ...) et son statut génétique (gènes codant pour des mécanismes de tolérance aux Fusarium et aux mycotoxines).

la souche fongique : toutes les souches de Fusarium n'ont pas la capacité de produire des mycotoxines. Il existe une grande variabilité pour le potentiel toxinogène des souches (souches non productrices à souches fortement productrices avec un facteur de 1 à 1000).

Conditions favorisant la production de
mycotoxines de champ

La présence du champignon ne doit pas être systématiquement associée à la présence de mycotoxines et inversement. De nombreuses études rapportent en effet l'absence de corrélations entre les espèces de Fusarium et la production de toxines. La toxicogénèse n'est pas un phénomène obligatoire.

Exemple 1 : Des grains visuellement sains et pourtant teneur en DON supérieure à la norme CE (zone marquée en rouge) - données issues des études sur hybrides (Europe, 2003 à 2005)

Exemple 2 : Absence évidente de relation entre la présence du champignon et celle des fumonisines - données issues des études sur hybrides (Europe, 2003 à 2005)

 

 

Les fongicides n'ayant que des effets limités sur les Fusarium, les équipes de Maïsadour Semences ont mis en place des programmes de recherche spécifiques permettant de préciser le rôle et l'impact des différents facteurs et proposer des voies d'amélioration :

Rôle de la génétique et création d'hybrides de maïs tolérants

Rôle des pratiques culturales et établissement d'itinéraires techniques adaptés

 

© Maïsadour Semences 2019 | Doc. créé le 25 fév, 2006 - màj le 15 avril, 2008 | Mentions légales |