Sécurité sanitaire des aliments
Accueil | Contact | maisadour-semences.com | English version

Qualité sanitaire du maïs & Mycotoxines

Les clés pour comprendre

Toxicité des mycotoxines

Les effets des mycotoxines varient considérablement d'une espèce à l'autre : elles peuvent se révéler toxiques pour une espèce et peu dangereuses ou sans effet pour une autre. Les volailles par exemple y sont peu sensibles, à l'inverse du porc.

 

Une toxicité très variable selon les espèces

En Europe, l'exposition des animaux aux mycotoxines entraîne essentiellement, pour les espèces les plus sensibles, des baisses de performances techniques, les risques pour la santé animale n'apparaissant qu'en cas de fortes teneurs dans les aliments.

En ce qui concerne l'exposition de l'homme aux mycotoxines en Europe, au travers des produits céréaliers ou de la consommation de produits animaux, elle est très faible et le danger avéré pour la santé humaine est quasi-nul.

 

Quels sont les effets des mycotoxines sur la santé des canards gras, leurs  productivités et quels sont les risques pour le consommateur humain ?

 

Pour répondre à ces questions, nous avons décidé de travailler aussi ces aspects toxicologiques en collaboration avec l’Ecole Vétérinaire de Toulouse.

Nous avons conduit plusieurs études sur canards gras :

Les canards gras sont tolérants au DON puisque, jusqu’à 10 000ppb (forte teneur, rarement rencontrée), aucun effet sur la santé n’a été constaté et nous n’avons pas retrouvé de résidus de toxines dans les matrices carnées.

Le risque pour le consommateur final est donc écarté.


Pour les fumonisines, des baisses de performances sont constatées au delà de 10 000ppb pour les canards gras. Les dindes semblent plus tolérantes que les canards gras et aucun effet adverse sur la santé de l’animal n’est observé jusqu’à 20 000ppb de fumonisines.

Concernant les résidus  de fumonisines dans la viande, pour les 2 volailles,  nous n’en avons pas détecté, même à 20 000ppb (forte teneur, rarement rencontrée). Par contre, dans le foie, et de manière plus importante chez la dinde que chez le canard gras, peuvent accumuler des résidus de fumonisines mais les quantités retrouvées sont très faibles, sans risque pour le consommateur.

Ces résultats sont très rassurants : ils montrent bien qu’aux teneurs habituellement rencontrées sur maïs et produits dérivés, aucun effet, sur la santé des canards gras et des dindes ou sur leurs performances zootechniques, n’est observé et les risques pour le consommateur humain, via la consommation de ces produits animaux, sont quasi-nuls.
Télécharger l'article

 

 

© Maïsadour Semences 2019 | Doc. créé le 25 fév, 2006 - màj le 31 juillet, 2009 | Mentions légales |

 

Articles et rapports

Un rapport de l'AFSSA

L’Afssa a rédigé en 2007 un rapport synthétique sur l’impact des mycotoxines sur l’alimentation et la santé animales :

Evaluation des risques liés à la présence de mycotoxines dans les chaînes alimentaires humaine et animale.
Télécharger le rapportTélécharger


Articles de l'ENVT
Tardieu et al., 2004. Toxicity of Maize Containing Known Levels of Fumonisin B1
During Force-Feeding of Ducks. ENVIRONMENT, HEALTH, AND BEHAVIOR
Télécharger le rapportTélécharger

 

Didier Tardieu, Jean-Denis Bailly, Fabien Skiba, François Grosjean, Philippe Guerre. Toxicokinetic fate of fumonisin B1 in turkey poults and persistence in tissue after the ingestion of a diet containing the maximum recommended concentration of fumonisins established by the EU for the avian feed.

Didier Tardieu, Tran-Sy Trung, Jean-Denis Bailly, Fabien Skiba, Jean-Paul Métayer, Philippe Guerre. Chronic toxicity of Fumonisins in Turkeys.

 

 

Posters à télécharger

Toxicité des mycotoxines
Toxicite mycotoxines
Agrandir
Télécharger le poster